Retour au listing

Rapport PME 2014 de BPI France : Bilan positif pour l'export et l'innovation

La BPI France vient de publier son rapport annuel pour l’année 2014 permettant notamment d’identifier l’évolution des PME en France.

Le bémol du rapport 

Alors que les créations d’entreprises sont visiblement en hausse (progression de 26% pour les entreprises individuelles, mais baisse de 11% pour les auto-entreprises), l’écart se creuse entre TPE et PME/ETI. La quasi-stagnation de l’économie qui s’est poursuivie pour 2014 a provoqué une certaine réticence des chefs d’entreprises vis à vis de la relance de l’investissement. 

 

L’innovation et l’export réussit aux PME et ETI


Cependant, les PME et ETI les plus innovantes et présentes sur les marchés internationaux expriment une reprise d’activité pour l’année 2015 des plus optimistes. 

Avec une forte dynamique de dépense en R&D, et une participation significative pour ces deux catégories d’entreprises, elle atteint en 2012 les 2,23% du PIB (révisé). La « PME-Type » concernée emploie environ 13,51% de son personnel aux tâches de recherche et d’innovation, avec un Chiffre d’Affaires de 9,1M€ en moyenne, ce qui place cette même catégorie d’entreprise parmi les plus intensives en R&D, toutes catégories confondues.


Un constat global de bonne augure, amplifié par de nombreuses mesures en faveur de la R&D et de l’innovation en France notamment par l’OCDE (Investissements d’avenir, Concours Mondial « Innovation 2030 », etc..).