Retour au listing

French Tech Ticket : Le moyen d’attirer les startups étrangères ?

La secrétaire d’État au numérique Axelle Lemaire a dévoilé le 20 Mai un nouveau dispositif, le « French Tech Ticket » ayant pour but d’attirer et de favoriser l’installation des startup étrangères en France pour accroitre notre patrimoine startup.


Ce dispositif va permettre aux startups étrangère de bénéficier d’une aide, d’un « ticket d’entrée » d’une valeur de 12 500€ pour six mois (renouvelable une fois), d’un accompagnement sur mesure et un hébergement dans un incubateur.

L'objectif étant, selon Axelle Lemaire, "d'attirer les meilleurs talents en France pour qu'ils y créent de l'activité et des emplois, qu'ils participent du renforcement de l'attractivité du pays dans la compétition internationale".
 
Pour débuter ce dispositif, déjà 100 entrepreneurs vont pouvoir en bénéficier, mais la première expérimentation se fera dès septembre 2015 à Paris (date de clôture de dépôt de dossier) !


En illustration ci dessous les bénéfices du programme :


 

Parmi les incubateurs partenaires on retrouve ; La paillasse, Numa, Starburst Accelerator, Construction & Energy Accelerator, Paris&Co, Usine iO, Startup42, 50Partners, 104Factory ou encore Paris Pionnières.



Alors qui est éligible à ce dispositif ?

 

  • Les fondateurs étrangers jusqu’à 3 fondateurs par équipe (Au maximum un fondateur français par équipe)
  • Parlant Anglais ou Français
  • Avec un projet de startup
  • Toute l’équipe à plein temps sur Paris (Pendant 6 mois, renouvelable)

 
Les objectifs quantitatifs sont déclarés par l’adjoint au Maire de Paris chargé à l’attractivité,  Jean-Louis Missika qui a déclaré « Nous avons des objectifs d'internationalisation de nos incubateurs, que 30% des places dans nos incubateurs soient occupées par des start-up d'origine étrangère (…) L'objectif que s'est fixé la ville de Paris c'est d'attirer les talents étrangers, nous voulons être un hub pour l'économie de l'innovation" et promouvoir "la circulation des talents».
 
Pour le lancement de ce projet ambitieux, l’Etat a fait don de 5 millions d’euros, géré par la BPI France.
 
Pour en savoir plus, rendez vous sur leur site : www.frenchtechticket.paris