Retour au listing

La French Tech à l’assaut d’une reconnaissance internationale !

Après le succès incontesté des start-ups françaises au CES 2015 à Las Vegas, de nouvelles mesures vont être prises pour faire rayonner l’innovation à la française à l’étranger.

 
Jeudi dernier, le ministre de l'Economie Emmanuel Macron et la secrétaire d'Etat au numérique Axelle Lemaire ont présenté leurs vœux à la communauté French Tech. L’occasion de dévoiler la feuille de route prévue pour ce début de 2ème année d’existence.
 
3 Nouvelles Mesure de la French Tech

Les French Tech Hubs

A l’instar des métropoles françaises telles que Montpellier, Lyon ou Nantes, des French Tech Hubs vont apparaitre dans les grandes métropoles internationales (Londres, Tel Aviv, Sao Polo…). Ces lieux physiques permettront de réunir partenaires privés et publics, entrepreneurs ou encore investisseurs. Les start-ups issues de la French Tech en France pourront toutes se porter candidates pour bénéficier d’un programme d’accélération.
 

La plateforme d’attractivité internationale de la French Tech

Le but de cette plateforme est d’organiser des actions pour promouvoir l’innovation à la française. Comment ? En faisant participer les start-ups à de grands évènements (comme le CES 2015) ou en invitant des personnalités étrangères influentes. Pour soutenir ces initiatives, l’Etat s’engage à débloquer 15 millions d’euros.
 

Les French Tech Tickets

Ces « tickets » permettront aux entrepreneurs étrangers (de moins de 35 ans) d’obtenir un titre de séjour, une bourse de 1500 euros par mois sur 12 mois, un hébergement dans un incubateur ainsi qu’un coaching personnalisé pour développer leur projet. La première promotion 2015 devrait accueillir 130 porteurs de projets.